Activités

À la rencontre de...
Fernand Nault

Bibliothèque de la danse Vincent-Warren, Fonds Fernand Nault

Dans le cadre de la programmation « Faire danser le patrimoine », Fonds chorégraphique Fernand Nault (FCFN) invite chacun et chacune à contribuer à faire vivre le patrimoine artistique en danse autrement, à s’en inspirer, à le célébrer, à le partager.

Comme un écho dans le temps, Josée Hurteau s’est laissée imprégner de l’histoire du danseur, du créateur et du pédagogue qu’est Fernand Nault. À sa façon, elle souhaite souligner la diversité des sujets et des thèmes abordés par le chorégraphe, lesquels sont encore et toujours d’actualité.

Ma rencontre avec Fernand Nault

C’est par un des beaux hasards de la vie que j’ai rencontré Fernand Nault. Rencontre inattendue rendue possible grâce aux yeux et à la passion d’André Laprise, fiduciaire du Fonds chorégraphique Fernand Nault. Également grâce aux récits enthousiastes et aux mots justes de l’historienne de la danse, Marie Beaulieu.

Néophyte en danse classique, j’ai tout simplement été séduite par la vie, les réalisations et l’époque de ce grand homme. Outre ses chorégraphies, ce qui m’a le plus charmée c’est sa patience de pédagogue avec les jeunes dans Casse-Noisette, le souci de mettre en valeur les danseuses et danseurs. L’apport de Fernand Nault à la danse chez les garçons et sa contribution à faire démentir certains stéréotypes sont indéniables.

Aussi, tout comme moi, son processus créatif est porté par la musique.

Josée Hurteau, démarche artistique

Peintre sans peinture, Josée Hurteau s’exprime avec de la laine qu’elle feutre et pique.

Le feutre est un textile non-tissé, appelé laine-mèche, créé en frottant de la laine avec de l’eau chaude et du savon. Ce long processus, très physique, permet à l’artiste de prendre du recul tout au long de la réalisation de ses tableaux. Accompagnée d’une histoire, chaque œuvre est une voix qui célèbre, qui dénonce, qui souligne. Une œuvre peut aisément représenter près de 60 heures de création.

« Ma façon d’utiliser la laine feutrée est différente de ce qui se fait habituellement. Dans le passé j’ai fait des bijoux, des foulards et même des vêtements, mais mon besoin de dire les choses était trop fort. Alors, comme j’adore le textile, j’ai créé un processus qui me permet de réaliser des tableaux en laine feutrée. Avec les années, je découvre de plus en plus de facettes et de matériaux différents qui me font voyager à travers la transformation de la laine ».

 

À la rencontre de… Fernand Nault par Josée Hurteau

Josée Hurteau présente une série de trois tableaux inspirés des œuvres chorégraphiques de Fernand Nault :

Fernand Nault encore (avril 2022)

Il était une fois… (février 2022)

La Scouine (titre de travail, en création)

Pour acquérir un tableau de Josée Hurteau :

https://www.joseehurteau.com

https://www.instagram.com/josee.hurteau/

NB : Un pourcentage de la vente des œuvres sera remis au Fonds philanthropique Fernand Nault.

Fernand Nault encore, 23 x 26 po., laine de mérinos, soie, 550$, avril 2022

Célébration du cycle de la vie, du retour du printemps. En avant-plan, la silhouette de Fernand Nault qui nous invite à danser la vie. Œuvre inspirée d’éléments du ballet Carmina Burana, chorégraphie de Fernand Nault, costumes de François Barbeau, décors de Robert Prévost.

Il était une fois…, 36 X 32 po., laine de mérinos, soie, tulle, 1100$, février 2022

Dans un vent de fraîcheur, la candeur et le merveilleux se rencontrent. L’imaginaire de Clara, cœur du ballet de Fernand Nault, fait sourire et apaise l’âme.

Articles recommandés